du 17 Mars au 30 Juin 2017

VISITE DE PRESSE

Le 16 Mars 2017 à 10H00

News

Le Projet

« MATER – Reines de France » est un cycle d’expositions sur les mères de l’exil, présenté en France et aux Etats-Unis par l’artiste peintre Arilès de Tizi. Du 17 mars au 30 juin, le Centre des monuments nationaux (CMN) accueille le chapitre 1 de ce projet, l’œuvre « Reines de France », au cœur de la basilique cathédrale de Saint-Denis. Arilès investit la crypte de six grands portraits de mères somptueusement drapées. Des coffrages majestueux, marqués d’extraits du Stabat mater, accueillent ces représentations lumineuses de madones. Les tissus qui les enserrent, en écho aux plis des gisantes royales sculptées par les artistes médiévaux, intensifient la grâce irradiant de ces écrins. Ces figures monumentales sont associées à des portraits présentés dans la Halle du marché de Saint-Denis. En proposant une exposition commune à la Basilique et la halle du marché, Arilès de Tizi, fait se rencontrer ces deux lieux proches, distincts par leurs fréquentations et par leurs fonctions, mais deux lieux de culture historiques et bien vivants.

Partenaires

Vous souhaitez vous investir dans un projet artistique, social et hautement fédérateur?

Rejoignez l’aventure

Arilès De Tizi

Artiste autodidacte, Arilès de Tizi a travaillé dans la publicité avant de se consacrer pleinement à la peinture, au dessin, à la photographie et à la sculpture. Son travail est profondément empreint de la notion d’exil.

Né à Hussein Dey en Algérie en 1984, il rejoint la France aux débuts des années 90 lorsque la guerre civile éclate dans son pays. Il grandit entre la banlieue parisienne et le quartier populaire de Belleville où il fait ses premières armes dans le graffiti et la photographie.

Inspiré par les différentes cultures qui l’ont bercées, il explore les tensions identitaires d’un monde urbanisé et pluriculturel en confrontant l’intime au collectif et le politique au domaine du sacré.

En février 2013 a eu lieu sa première exposition personnelle à la galerie Lavignes (Paris).

La Basilique de Saint-Denis Projet

A l’origine construite pour abriter la sépulture de saint Denis, martyrisé vers 250, la basilique devient un ensemble cultuel important avec l’implantation d’un monastère. En 1144, l’abbé Suger, conseiller du roi, de 1122 à 1151, fit agrandir et prospérer la basilique. Lieu de pèlerinage et de mémoire, son histoire se confond avec celle de la monarchie.

 

De Dagobert à Louis XVIII, quarante-trois rois, trente-deux reines, soixante-trois princes et princesses et dix grands serviteurs du royaume ont leur tombeau dans la basilique. Ils sont décorés de magnifiques sculptures funéraires. Ce monument est le premier chef-d’œuvre de l’art gothique surnommé Lucerna (la lanterne) pour sa luminosité exceptionnelle pour le XIIIe siècle grâce à ses nombreux vitraux et son architecture novatrice. Elle devient cathédrale en 1966 à la création du Diocèse de Seine-Saint-Denis.

 

Le monument est ouvert à la visite par le Centre des monuments nationaux et a accueilli
140 000 visiteurs en 2016.

PRESSKIT

Télécharger les ressources pour la presse

Voir le communiqué de presse

Quand: 17 Mars au 30 Juin

Artiste: Arilès de Tizi

Où: 1 Rue de la Légion d’Honneur, 93200 Saint-Denis, France

Contactez-nous